Make your own free website on Tripod.com

Salsa Sabrosa & Salsavage

Petit historique Salsa

Connaissez vous les origines de la Salsa ? Voici un petit historique qui vous permettra de mieux la comprendre.

 

Tout commence en 1492, lorsque Christophe Colomb fait la découverte de l'Amérique, engendrant le début de la colonisation des espagnols en Amérique du sud et des îles voisines. De cette période sont nées des mélodies et des accords de guitare qui donnent cette origine latino (espagnole) à la Salsa. L'arrivée des esclaves noirs africains, utilisés dans les plantations, a permis ce mélange de rythmes vaudou et de percussions, qui sont à l'origine de ce tempo si particulier, qui embrasse parfois la transe...

 

Les esclaves se sont mis à danser la Rumba danse solo pour mimer des scènes de leur vie.

 

A la fin du XIXe siècle, Cuba devient indépendant de l'Espagne et passe sous tutelle Américaine. C'est à partir de cette époque que la population sera dite : "Latino Américaine". La musique a évolué et porte le nom de Son. Elle est popularisée à Santiago de Cuba par la famille Matamorozo, et devient danse de couple dans les années 30. Son tempo est d'environ 46 mesures par minute et constitue l'origine véritable de la future Salsa.

Au début du XXe siècle, elle déferle sur l'Europe sous le nom de Boléro,  et elle sera dansée en « carré ».

 

En 1940 Cuba devient le « night-club de la Caraïbe », et Dizzy Gileppsie célèbre musicien, marie le JAZZ au Son Cubain donnant naissance au Mambo (popularisé par Perez PRADO et le film "Dirty Dancing") dans les années 50.

 

A la même époque, apparaît le Guaganco qui se danse ventre en avant, en couple, le mouvement des hanches  simulant la parade nuptiale. Dix ans plus tard, les évènements politiques (Fidel CASTRO) occasionnent une émigration massive de la population Cubaine vers New York, où ces populations Latinos font vibrer la ville de leurs musiques entraînantes, notamment dans le Spanish Harlem et le Bronx.

 

Deux années s'écoulent avant que la Bossa Nova et soit pratiquée à New York. C'est une danse plus calme où les sonorités de trompettes ont disparu.

 

Le Mambo est remplacé dans les bals par le Cha-Cha-Cha (d'Enrique JORRIN) en 1955.

 

En 1967, le Boogaloo, fait une brève apparition, un mélange de Rock et de Son.

 

C'est à la fin de l'été 1971, dans un club de New York, qu'est adopté le nom de SALSA (terme strictement commercial). Son succès est inespéré.

 

En 1989, et sur la même base dansante, s'installe un style plus "érotique": la Lambada, dans un but tout aussi commercial.

 

Selon les pays, les cultures, les influences diverses, elle connaît un épanouissement sans fin au travers des 5 continents. Des congrès sont organisés dans la plupart des grandes villes Européennes : Londres, Milan, Amsterdam, Barcelone et bien sûr Paris...

 

La France n'a pas échappé à la frénésie qui entoure cette culture afro-latino-caribéenne. 

 

Paris, la Province, et bien sûr Bordeaux, contribuent à son développement.

puce.gif

SALSA SABROSA > Petit historique Salsa

ligne.gif

logo.jpg

 

Association Salsa Sabrosa

Tél. : 06 19 94 57 51

salsa_sabrosa@hotmail.com